« Le parfum, c’est le complément indispensable de la personnalité féminine » affirmait Christian Dior lors de son premier défilé de couture, en 1947. Le parfum est une ode à la féminité, à l’élégance et à la sensualité. Savoir choisir son parfum, c’est l’assurance d’une signature olfactive réussie, en accord avec notre sensibilité et notre personnalité. Voici quelques conseils pour choisir son parfum avec précision.

La structure du parfum : un accord à trois temps

Un parfum possède une composition en trois parties. Ses différentes fragrances se révèlent progressivement. Les premières senteurs sont les notes de tête : ce sont les notes que vous sentez en premier, celles qui donnent la première impression. Lors qu’elles disparaissent, elles laissent place aux notes de cœur qui révèlent toute la personnalité du parfum. En dernier, viennent les notes de fond. Ce sont les senteurs les plus profondes, celles qui tiennent pendant plusieurs heures. Pour bien choisir son parfum pas cher, il faut donc attendre que toutes les notes se soient révélées. Obtenir un échantillon du parfum souhaité permet de se faire une idée sur le long terme.

Les différentes familles olfactives

Véritable prolongement de la personnalité d’une femme, le parfum esquisse les traits de caractère de celle qui le porte. Qu’elle soit douce, romantique, joviale, énergique ou discrète, la femme se dévoile à travers son parfum. Les fragrances sont nombreuses et se répartissent en plusieurs familles olfactives :

  • les parfums floraux (jasmin, muguet, rose)
  • les ambrés (musc, vanille, patchouli)
  • les hespéridés (les agrumes)
  • les boisés (bois de santal, cèdre)

Chaque personne possède sa propre sensibilité aux différentes familles olfactives. Certaines vous charment ou vous captivent, d’autres vous déplaisent. Pour choisir votre parfum, définissez la famille olfactive que vous préférez et laissez vous guider par vos sens.

Eaux de toilette, extrait ou parfum ?

Lorsqu’on ignore leur signification, ces différentes appellations peuvent compliquer le choix d’un parfum. Ces qualificatifs désignent en réalité la concentration du parfum et par extension sa puissance. Une eau de Cologne affiche un pourcentage d’extrait entre 3 et 5%, tandis qu’une eau de toilette contient 8 à 12% d’extrait. Ces fragrances, fraîches et raffinées, sont conseillées aux femmes discrètes et aux toutes jeunes filles. Elles se portent bien durant le printemps et l’été.

À l’inverse, l’eau de parfum présente une fragrance plus forte et plus affirmée, puisqu’elle contient 12 à 20% d’extrait. Elle se porte particulièrement bien l’hiver et laisse un sillage odorant à chaque mouvement. Quant à l’extrait de parfum, il possède une haute concentration odorante, comprise entre 15 et 30%. Quelques gouttes déposées derrière l’oreille, au creux du coude ou sur le poignet, suffisent. L’extrait de parfum est la fragrance la plus difficile à porter : il ne conviendra pas à toutes les femmes, et ne s’adaptera pas à tous les moments. Mieux vaut le porter en soirée et l’hiver.

Pour choisir votre parfum, votre instinct et votre cœur seront certainement vos meilleurs alliés.